menu
close search popup

Groupe électrogène E85 bio éthanol biocarburant

Auteur : NdK

Le 11/09/22

Lectures : 622

      Un groupe électrogène E85 éthanol, est-ce que ça existe ? Combien ça coûte ? Où l'acheter ?

Face aux tensions sur la disponibilité et les prix de l'énergie en général et des carburants en particulier, celui qui souhaite optimiser ses coûts d'exploitation pour l'utilisation de groupe électrogène se pose forcément la question du prix des carburants.

Cet article est l'occasion de détailler ce qu'il faut savoir les groupes électrogènes au superéthanol e85 avant d'acheter une version compatible E85.

En poursuivant la lecture de cet article, vous comprendez pourquoi cette alternative à l'essence est judicieuse par rapport aux autres sources de carburants et en quoi elle répond à votre objectif d' autonomie ou autres domaines d' utilisation en appareils ménagers ou d'outils électriques pour réaliser ses travaux.

Carburants : différence entre essence SP59, E10 et E85

L'essence 98 est composée à 98% de produits pétroliers raffinés. 98 est son pourcentage d'octane. Les stations services délivrent de moins en moins de carburant SP98.

L'essentiel des véhicules thermiques roulant à l'"essence" roulent en réalité au SP 95. Suivant le même principe, le SP95 contient 95% d'octane soit indice d'octane 95. Les 5 pourcents restants sont essentiellement des biocarburants. Ils ont l'avantage de ne pas faire appel aux ressources fossiles épuisables et de consommer un CO 2 fixé depuis la surface.

Introduction de l' éthanol comme carburant

Les voitures essences produites à partir de 2000 roulent au SP95 e10. Cela signifie que la part de carburant fossile est portée à 95% et celle issue de la biomasse à 10%. L'essentiel de la production d' éthanol est produit à partir de canne à sucre, betterave, céréales et autres matières premières organiques. Cette filière se développe en France et permet à de plus en plus de stations de proposer le carburant super-éthanol 85 à la pompe.

La part de la biomasse augmentent d'année en année. Il y a donc une dimension de souveraineté nationale, économique et d' écologie à exploiter des énergies non fossiles.

Il faut souligner les plus faibles résidus et le moindre impact sur la qualité de l'air du superethanol par rapport à un carburant aux énergies fossiles.

Il faut tout de même tenir compte de la production de CO2 de toute la filière biocarburants, transformation, distribution du stockage, transports en passant par la distribution en station service.

Le problème du superéthanol SP85

Le superéthanol e85 contient 65% à 85% de bioéthanol. L' indice d'octane est donc variable de 55 à 15 suivant la saison. L' éthanol qu'il contient est obtenu à partir des matières organiques. Tous les moteurs essence ne peuvent pas fonctionner au bioéthanol s'ils ne sont pas conçus pour. De nombreux véhicules vendus hors France sont compatibles d'origine. Ils sont dit Flex fuel. En France, en dehors des véhicules d'importation il faudra prévoir la mise en place d'un kit et une modification de la carte grise du véhicule. Ce kit adapte le fonctionnement du moteur en fonction des conditions d'indice d'octane et de température. Il facilite le démarrage à froid. Avant de savoir s'il est possible d'adapter un kit e85 bioéthanol sur les groupes électrogènes, il est honnête de parler des limites du bioéthanol comme alternative à l' essence.

Le bio éthanol contenu dans les carburants comporte plusieurs limites

Le rendement au litre de carburant ce qui peut entrainer une sur-consommation énergie consommée rapportée au travail réalisé.

Le réel prix de revient après déduction de la filière, transformation, conversion d'activité. Concrètement, la filière des biocarburants entre en concurrence directe avec l'agriculture alimentaire quant aux terres cultivables disponibles, aux intrants.

La recherche de volume de production pour répondre à un besoin de consommation croissant, de performance de production maximum, d' économie entraine à toujours plus de monoculture.

Le miroir aux alouettes des énergies renouvelables

Dans les faits, les chiffres de consommation annuels d'énergie toute sources confondues sont sans équivoque. L' activité croit et chaque nouvelle source d'énergie exploitée est l'occasion de consommer d'avantage d'énergie. Aujourd'hui le biocarburant n'est pas une énergie alternative. Il n'y a pas de transition écologique. Pas de transition car pas de changement d'usage on continue a exploiter les autres sources préexistantes. L'énergie supplémentaire vient en complément du reste.

La dimension écologique est à traiter au titre d'une approche globale.

Composer avec l'avenir des biocarburants dans le mix énergétique

Les modèles de prévision croisés basés sur le suivi des gaz à effet de serre et autres indicateurs sont sans équivoque sur les pertes de chances de contenir la hausse des températures à l'échelle globale. Il est donc accepté scientifiquement que chaque hausse de 0,1°C , chaque émission de CO 2 dans l'atmosphère a des conséquences immédiates, qui créent par effet d'emballement des conséquences qui s'amplifient et réduisent les chances de stabiliser cet emballement.

La terre ne pourra pas compter sur la technologie et l' innovation pour inverser la tendance.

L'économie est de l'énergie transformée. L'avantage de l'essence et autres dérivés raffinés du pétrole est qu'il renferme une énergie est fortement concentrée, facilement transportable et historiquement bon marché par rapport son équivalent en valeur-travail.

Dès lors, c'est problème pour venir concurrencer une énergie encore abondante, fortement concentrée et encore peu chère par rapport à ce qu'elle permet de faire. Le problème : comment faire à son niveau pour sortir de l'extractivisme ? En réponse, le superéthanol est un pas en avant et c'est une bonne nouvelle pour continuer à oeuvrer dans la société, et pourquoi pas continuer à travailler pour un monde meilleur.

Le superéthanol e85 reste un choix pour l'avenir

Toutefois, le défaut d'investissement chronique dans l'exploration pétrolière et la mise en œuvre de nouveaux gisements d'exploitation ne peut conduire qu'à un effet de raréfaction de l'énergie. Tout ce qui est rare est cher. Si la demande est supérieure à la production, on peut s'attendre des pics de flambée des prix. Il est donc pertinent d'envisager l'achat d'un générateur électrique à essence compatible avec les carburants issus de la valorisation de la biomasse.

Les actualités récentes le montrent : pour qui a un minimum de sens d'observation et de capacité d'analyse, face aux ingérences, collusions, cooptations qui conduisent fatalement à des politiques de nivellement par le bas, modèle petit à petit la transformation de la société française.

back to top